Le porte-avion américain USS Carl Vinson, photographié le 2 mars 2017 en mer de Chine.
 

Selon plusieurs médias américains se basant sur une photo de l'US Navy, le porte-avion américain Carl Vinson, que les Etats-Unis avaient indiqué avoir envoyé dans la péninsule coréenne il y a dix jours, se trouvait en réalité en Indonésie, samedi dernier.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • ksven
    ksven     

    On espèrerait un minimum de cohérence des responsables américains. Ce n'est, une fois de plus pas le cas. La Corée du Nord demande des garanties telles que la reconnaissance de la CN par les USA, la signature de la paix mettant fin au conflit de 1950 et des garanties de sécurité. les réponses d'Obama ont été: dénucléarisez d'abord, on discutera ensuite. Qui aurait pris un tel risque, connaissant la manière d'agir habituelle des USA? Alors que veut dire ce "coup de bluff"? Un bluff pour quoi? est-ce qu'ils espèrent que les Nord-coréens vont brusquement céder face à des gens qui refusent de négocier? Ça ne veut rien dire!

Votre réponse
Postez un commentaire