Le camp de concentration d'Auschwitz-Birkenau, en Pologne, le 25 janvier 2015.
 

Une première plainte a été déposée après l'entrée en vigueur jeudi d'une loi punissant ceux qui attribueraient "la responsabilité ou la co-responsabilité de la nation ou de l'Etat polonais pour les crimes commis par le Troisième Reich allemand".

Votre opinion

Postez un commentaire