En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
A pro-refugee protester (C) holds up a placard outside the Transfield Services annual general meeting in Sydney on October 28, 2015. Transfield runs Australia's controversial offshore detention centres on the tiny Pacific island of Nauru and Papua New Guinea's Manus Island. AFP PHOTO / William WEST
 

La presse australienne a révélé, mercredi 10 août, des rapports mettant le doigt sur plusieurs centaines de cas d'abus et des conditions de détention inhumaines dans les centres de rétention de migrants. 

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire