Plus de 130 personnes exposées au Novitchok lors de l'empoisonnement de l'ex-espion

Salisbury
 

Selon Theresa May, au moins 130 personnes auraient pu être exposées au Novitchok, ce produit neurotoxique qui a gravement empoisonné un ancien espion russe à Salisbury. La Première ministre britannique a renouvelé ses accusations vis-à-vis de la Russie.

Votre opinion

Postez un commentaire