Mis à jour le
Le piratage géant dont a été victime Sony, et qui avait contraint l'entreprise d'annuler un temps la sortie du film L'Interview qui tue!, venait-elle d'une ex-employée de la firme?
 

Une entreprise américaine spécialisée dans la sécurité informatique en est presque certaine : Sony Pictures a été piraté de l’intérieur. Elle cite même un possible responsable du hack de l’année. D’autres analyses corroborent cette version. L'analyse, avec 01.net.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire