Toronto
 

Peu de temps après l'attaque qu'il a perpétrée dans les rues de Toronto, le suspect, un jeu ne homme de 25 ans, a publié un mystérieux message - effacé ensuite - évoquant les "incel", les "involontairement célibataire", un groupe qui éprouve du mépris envers les femmes qu'il juge responsables de leur situation.

Votre opinion

Postez un commentaire