Rodrigo Duterte, le nouveau président des Philippines, le 9 mai 2016.
 

Maire de la grande ville méridionale de Davao, Rodrigo Duterte a recueilli une avance insurmontable de 6,1 millions de voix lors de l'élection présidentielle de lundi et ses deux principaux rivaux ont reconnu leur défaite.

Votre opinion

Postez un commentaire