Donald Trump lors de son meeting à Dallas, le 14 septembre 2015
 

Votre opinion

Postez un commentaire