Plusieurs bars affichent la consigne des autorités locales.
 

Plusieurs établissements d'un quartier animé de Pékin ont rapporté ne plus pouvoir accueillir "plus de 10 étrangers" en même temps, sur ordre de la police et ce jusqu'à la fin de la session annuelle du parlement chinois. 

Votre opinion

Postez un commentaire