Mike pompeo
 

Les représentants des diplomaties des deux pays rivaux se sont affrontés par déclarations interposées. L'un a critiqué le peu "'espoir" d'ouverture de la société chinoise, tandis que l'autre l'a accusé de s'immiscer dans ses affaires intérieures.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire