Mis à jour le
Une femme brandit : "Nous soutenons la loi Dima Iakoulev" devant la chambre haute du Parlement, Moscou, le 26 décembre au matin.
 

La loi est désormais sur le bureau de Vladimir Poutine, qui devrait très probablement l'approuver.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
Votre réponse
Postez un commentaire