Image d'illustration d'un temple soufi
 

Vingt personnes ont été assassinées et quatre autres blessées tôt ce dimanche dans un sanctuaire soufi au Pakistan. La police a mis en cause le gardien de ce site.

Votre opinion

Postez un commentaire