BFMTV

International - Page 10

Affaire Epstein: son ex-collaboratrice Ghislaine Maxwell arrêtée aux États-Unis

Affaire Epstein: son ex-collaboratrice Ghislaine Maxwell arrêtée aux États-Unis

Ghislaine Maxwell, l'ex-collaboratrice du financier new-yorkais défunt Jeffrey Epstein, accusé de multiples agressions sexuelles sur mineures, a été arrêtée aux Etats-Unis, ont annoncé jeudi plusieurs médias américains. Selon plusieurs chaînes américaines, qui citent des sources des forces de l'ordre, elle a été arrêtée dans l'Etat du New Hampshire et devrait être présentée à un juge fédéral dans la journée.

Covid aux Etats-Unis: hors de contrôle ? - 02/07

Covid aux Etats-Unis: hors de contrôle ? - 02/07

Avec: Ulysse Gosset, éditorialiste politique internationale de BFMTV. Et Anne Sénéquier, médecin et chercheuse. – Le Live BFM, du jeudi 2 juillet 2020, sur BFMTV. Chaque matin, Thomas Misrachi prend le temps de s’arrêter sur certains évènements de l'actualité du jour. Un moment de pédagogie et d’explications à l'aide de reportages et d’éléments visuels pour prendre du recul sur les faits et permettre aux téléspectateurs de mieux comprendre les événements. BFMTV, 1ère chaîne d’information en continu de France, vous propose toute l’info en temps réel avec 18h d’antenne live par jour et des directs partout à travers le monde où l'actualité le nécessite. BFMTV, c'est aussi les débats et les grands reportages d'actualité. Retrouvez BFMTV sur le canal 15 de la TNT et sur BFMTV.com.

Critiquée par Donald Trump, la "zone autonome" de Seattle évacuée après trois semaines d'occupation

Critiquée par Donald Trump, la "zone autonome" de Seattle évacuée après trois semaines d'occupation

Ce mercredi, la police de Seattle s'est déployée dans la "zone autonome" du quartier autoproclamé de "CHAZ" ou "CHOP", acronymes de "Capitol Hill Autonomous Zone" et "Capitol Hill Occupied Protest", par les manifestants. Cette zone, créée dans le cadre de la vague nationale de manifestations contre les violences policières suite à la mort de George Floyd, était occupée depuis trois semaines par des protestataires majoritairement pacifiques. Vêtus de casques et d'équipements de protection, les policiers ont évacué le quartier, arrêtant 31 personnes pour "non-dispersion".