Otages au Kenya: "Une concentration très forte d'énergie pour les victimes"

Mis à jour le
L'entrée du centre commercial Westgate, à Nairobi, dimanche au Kenya.
 

La prise d'otages de Nairobi au Kenya pose la question du retour à la vie normale pour des personnes traumatisées par un événement violent et choquant. Eléments de réponse avec le docteur Franck Garden-Breche.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Verdun
    Verdun     

    Le retour à la vie normal commence déjà par anéantissement de la menace religieuse que représente les Shebabs somalien ainsi que les forces armées Islamique partout dans le monde et je rigole pas , recherche et destruction total.... ici moi , j'ai fait la chasse au frelon asiatique , pas parce qu'il est asiatique , non ,non , juste parce qu'il fait chier les abeilles et qu'il les tues pour prendre leur place....

Votre réponse
Postez un commentaire