Mis à jour le
Oscar Pistorius, au tribunal de Pretoria, le 19 février 2013.
 

Le champion paralympique sud-africain Oscar Pistorius, accusé du meurtre de sa petite amie, devra aussi répondre de deux infractions à la législation sur les armes lors de son procès qui doit s'ouvrir en mars 2014.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • HeyBaal
    HeyBaal     

    "Vous n'avez pas renvoyé le CERFA 5219 tamponné et signé. Ah oui, accessoirement, vous avez abattu votre femme." Sérieux ...

Votre réponse
Postez un commentaire