BFMTV

Erreur de la banque: une Australienne découvre 16 millions d'euros sur son compte

(Photo d'illustration)

(Photo d'illustration) - Damien Meyer-AFP

Une Australienne a découvert un beau matin 24,5 millions de dollars, soit un 16 millions d'euros, sur son compte. La banque avait versé cette somme par erreur.

Durant vingt-quatre heures, elle a été multimillionnaire. Une Australienne âgée de 26 ans a pu vivre, le temps d'une journée, un rêve partagé par de nombreux habitants de cette planète: une généreuse erreur de la banque en sa faveur.

"Est-ce que je quitte le pays?"

Quelque 24,5 millions de dollars, soit un peu plus de 16 millions d'euros, ont été virés sur son compte en banque. Elle a posté sur Facebook une capture d'écran de son relevé bancaire avec pour légende:

"Quand NAB rembourse accidentellement et en intégralité ton prêt immobilier et te donne un petit extra de 24,5 millions de dollars. Est-ce que je quitte le pays?"

La date de prélèvement au lieu du montant

Tout commence il y a un mois, lorsque Clare Wainwright, une avocate qui habite à Sydney, souscrit un prêt immobilier auprès de la banque NAB, la banque nationale d'Australie. La semaine dernière, elle reçoit un courrier l'informant que le premier remboursement serait prélevé le 25 octobre. Sur cette lettre, il est indiqué que 25.102.017 dollars seraient prélevés. Une erreur, les mensualités devaient en principe s'élever à 2600 dollars, soit 1700 euros. "Mais ils ont mis la date de prélèvement à la place du montant", a-t-elle expliqué à Franceinfo.

La jeune femme a beau signaler la mégarde auprès de la banque, c'est trop tard. Les 25 millions de dollars sont prélevés. Une somme que la jeune femme n'avait évidemment pas sur son compte. Durant vingt-quatre heures, Clare Wainwright aura certainement eu le plus abyssal des découverts de l'histoire.

"Je n'ai évidemment rien dépensé de cet argent"

L'opération est finalement annulée. Mais la banque commet alors une seconde erreur et verse 24,5 millions de dollars sur son compte. Quand elle a découvert cette somme, Clare Wainwright a ri. Elle a indiqué au Sydney Morning Herald ne pas avoir été tentée une seule seconde de dépenser une partie de ces millions.

"Je suis avocate, c'est pour cela que je n'ai pas touché à l'argent. Surtout parce que je savais bien que ça ne marcherait pas de jouer la carte de l'idiot avec une chose pareille."

Et si cela vous arrivait?

Quelques jours plus tard, la coquette somme a finalement été retirée de son compte. Si la jeune femme ne sera pas cette fois-ci millionnaire, elle a tout de même un peu gagné au change. La banque, pour s'excuser du désagrément, lui a offert la première mensualité de son crédit.

Si cela devait vous arriver, en France, sachez que vous ne pourriez conserver une telle somme, contrairement au Monopoly. L'article 1302 du code civil précise que "celui qui reçoit par erreur ou sciemment ce qui ne lui est pas dû s'oblige à le restituer à celui de qui il l'a indûment reçu", comme l'indique Capital.

Mais la banque ne peut se servir elle-même sur votre compte. Elle doit vous proposer un plan de remboursement adapté à votre situation, sans que vous ne supportiez aucun frais. Et elle a cinq ans pour se rendre compte de son erreur. Après quoi, l'argent vous appartient.
Céline Hussonnois-Alaya