BFMTV

En Australie, les pompiers se battent toujours contre les flammes

Un pompier allume un feu volontaire dans les Montagnes Bleues, le 21 octobre.

Un pompier allume un feu volontaire dans les Montagnes Bleues, le 21 octobre. - -

Pour parvenir à éteindre les incendies qui ravagent le sud-est de l'Australie depuis plusieurs jours, les pompiers tentent le tout pour le tout. Ce mardi, ils ont volontairement réuni deux incendies, pour mieux les maîtriser.

Les pompiers ont délibérément fusionné deux énormes feux de brousse mardi dans le sud-est de l'Australie pour les ramener sous contrôle, avant une aggravation prévue des conditions météo qui risquent d'alimenter les brasiers.

Les deux incendies "ont été fusionnés de manière volontaire et sous la surveillance" des pompiers, une opération qui consiste à brûler, sous contrôle, les broussailles entre les deux feux et de les priver ainsi de leur carburant, a expliqué le chef des pompiers de l'Etat, Shane Fitzsimmons.

Plus d'un millier de personnes mobilisées

Les équipes -plus d'un millier de personnes et 84 avions anti-incendie- ont travaillé toute la nuit de lundi à mardi le long des sentiers et des routes d'une zone forestière à l'ouest de Sydney.

Les pompiers craignent que la montée prévue des températures mardi et mercredi accroisse encore la violence du feu et le réunisse avec un 3e incendie, dans les Montagnes bleues, à une centaine de kilomètres de Sydney, ce "méga-incendie" pouvant alors menacer plusieurs zones habitées.

La Nouvelle-Galles du sud, l'Etat où se trouve la plus grande ville d'Australie, connait une situation d'urgence sans précédent depuis 50 ans, en raison de la sécheresse et de températures anormalement élevées.

"Résultats positifs"

Plus de 200 habitations ont déjà été détruites et 120 autres endommagées par ces brasiers qui sévissent depuis la semaine dernière dans cette région. "Nous constatons que ces stratégies ciblées et délibérées produisent des résultats positifs, notamment pour les opérations de brûlage contrôlé des broussailles", a déclaré le chef des pompiers de l'Etat.

Mais malgré les succès enregistrés dans le combat contre les flammes, "il nous reste encore beaucoup à faire", a-t-il prévenu. La Nouvelle-Galles du Sud n'a pas reçu de pluies depuis des semaines. Après l'accalmie du week-end, les températures et les vents devraient redoubler d'intensité dès mardi soir.

Les incendies de brousse sont fréquents en Australie pendant l'été austral, de décembre à février. En 2009, un incendie dans l'Etat de Victoria (sud) avait tué 173 personnes et réduit en cendres des milliers d'habitations.

A.S. avec AFP