Mis à jour le
US President Donald Trump signs a document reinstating sanctions against Iran after announcing the US withdrawal from the Iran Nuclear deal, in the Diplomatic Reception Room at the White House in Washington, DC, on May 8, 2018. 
SAUL LOEB / AFP
 

Après l'annonce du retrait américain de l'accord sur le nucléaire iranien, les autres pays signataires, au premier rang desquels la France, espèrent préserver l'accord. L'Iran a accepté de négocier, tout en menaçant de reprendre ses activités d'enrichissement d'uranium si les discussions n'aboutissent pas. 

Votre opinion

Postez un commentaire