Nucléaire iranien : Paris n'exclut pas des sanctions européennes contre Téhéran
 

L'Iran a annoncé mercredi qu'il allait cesser de limiter ses réserves d'eau lourde et d'uranium enrichi, revenant ainsi sur l'engagement qu'il avait pris dans l'accord conclu à Vienne en 2015.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire