BFMTV

Nucléaire iranien: les négociations vont continuer dans "les prochains jours"

Federica Mogherini chef de la diplomatie de l'UE à Vienne, le 28 juin 2015

Federica Mogherini chef de la diplomatie de l'UE à Vienne, le 28 juin 2015 - CHRISTIAN BRUNA, AFP/Archives

L'Iran et les grandes puissances ont annoncé mardi prolonger une nouvelle fois de "quelques jours" leurs négociations en vue d'un accord sur le nucléaire iranien, plusieurs points délicats restant en suspens après onze jours de marathon diplomatique à Vienne.

Buter sur des questions "décisives"

"Nous continuons les discussions au cours des prochains jours", a annoncé la chef de la diplomatie de l'UE, Federica Mogherini, quelques heures avant l'expiration du délai que s'étaient fixé les parties, mardi soir.

"C'est difficile, mais nous savons tous que nous avons une très importante responsabilité que nous ne devons pas gâcher", a ajouté la représentante européenne, soulignant que les parties souhaitaient "utiliser au maximum" la "fenêtre" d'opportunité viennoise pour clore le dossier.

La porte-parole de la diplomatie américaine, Marie Harf, a de son côté précisé que l'accord intérimaire, servant de cadre légal aux négociations depuis novembre 2013, et qui expirait mardi soir, devait être prolongé jusqu'à vendredi "10 juillet". Téhéran "n'a pas de date butoir", a pour sa part mis au point un responsable iranien.

L'interminable négociation sur le nucléaire iranien, entaméee il y a des années mais réellement lancée en novembre 2013, est censée aboutir à un accord historique garantissant que Téhéran ne cherchera pas à se doter de la bombe atomique, en échange d'une levée des sanctions contre son économie. Après onze jours de négociations acharnées entre l'Iran et le P5+1 (Etats-Unis, Grande-Bretagne, Russie, Chine, France et Allemagne), à Vienne les tractations butent toujours sur des questions "décisives".

la rédaction avec AFP