Mis à jour le
Le président iranien Hassan Rohani
 

"Possible" mais pas forcément "optimiste", la délégation iranienne arrive pour la deuxième fois à la table des négociations sur la question du nucléaire depuis l'élection du nouveau président iranien, le modéré Hassan Rohani. De leur côté, les cinq grandes puissances restent méfiantes.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire