Le siège de Scotland Yard, à Londres. (photo d'illustration)
 

Quatre personnes ont été tuées à l'arme blanche entre le 31 décembre et le 1er janvier, à Londres. Les meurtres n'auraient pas de lien entre eux. 

Votre opinion

Postez un commentaire