armée
 

L'armée américaine s'est empressée de supprimer le tweet litigieux avant de présenter des excuses.

Votre opinion

Postez un commentaire