BFMTV

Nouveau raid de l'aviation israélienne sur Gaza

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu. L'aviation israélienne a bombardé Gaza à trois reprises mardi aux premières heures de la journée, touchant un entrepôt d'armes et deux sites utilisés pour des tirs de roquettes. Benjamin Netanyahu doit pré

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu. L'aviation israélienne a bombardé Gaza à trois reprises mardi aux premières heures de la journée, touchant un entrepôt d'armes et deux sites utilisés pour des tirs de roquettes. Benjamin Netanyahu doit pré - -

JERUSALEM (Reuters) - L'aviation israélienne a bombardé Gaza à trois reprises mardi aux premières heures de la journée, touchant un entrepôt...

JERUSALEM (Reuters) - L'aviation israélienne a bombardé Gaza à trois reprises mardi aux premières heures de la journée, touchant un entrepôt d'armes et deux sites utilisés pour des tirs de roquettes, annonce l'armée dans un communiqué.

Aucune victime n'a été signalée, mais ces nouveaux raids intensifient la nouvelle crise en cours entre Israël et la bande de gaza, qui en est à son cinquième jour.

Les autorités israéliennes ont prévenu qu'elles répliqueraient durement aux tirs de roquettes par des Palestiniens armés contre leur territoire.

Lundi soir, les dirigeants du Hamas, au pouvoir à Gaza, et d'autres groupes palestiniens, dont le Djihad islamique, ont annoncé qu'ils étaient prêts à une trêve que tente d'obtenir l'Egypte, médiateur traditionnel entre Israël et la bande de Gaza.

Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, doit présider ce mardi un conseil ministériel de crise. Selon Radio Israël, il a rencontré lundi soir son ministre de la Défense, Ehud Barak, et le chef d'état-major des forces armées, le général Benny Gantz, pour discuter de possibles scénarios d'attaque.

La tension est de retour entre Israël et le territoire palestinien depuis que quatre soldats de Tsahal patrouillant le long de la ligne de démarcation ont été blessés samedi.

Israël a riposté par des tirs de blindés et des frappes aériennes qui ont tué six Palestiniens, dont quatre civils et fait au moins 40 blessés.

Lundi, selon l'armée israélien, douze roquettes palestiniennes ont été tirées, soit un total de 119 depuis samedi.

Ori Lewis avec Nidal al-Mughrabi à Gaza; Henri-Pierre André pour le service français