Pour le 4 juillet, Donald Trump espère faire défiler des tanks à Washington
 

Le Chef d'État américain avait déjà tenté un tel déploiement d'engins blindés au moment de son investiture, en 2017. 

Votre opinion

Postez un commentaire