Mis à jour le
Dans les rues d'Ibadan, au sud-ouest du Nigeria. (photo d'illustration)
 

Financée pendant deux ans par le département d’État américain, la chaîne, nommée "Arewa24", a pour objectif de contrer l'influence des groupes extrémistes.

Votre opinion

Postez un commentaire