BFMTV

Nigeria: un attentat imputé à Boko Haram fait au moins 45 morts dans le nord-est

Au moins 45 personnes ont été tuées et 33 ont été blessées dans un double attentat suicide perpétré vendredi par deux femmes sur un marché du nord-est du Nigeria, pays dont le président avait annoncé cette semaine en avoir bientôt fini avec le groupe islamiste Boko Haram.

"Selon nos dernières informations nous avons 45 morts et 33 blessés dans le double attentat suicide à Madagali", a déclaré Sa'ad Bello, un responsable du service national des urgences (Nema) de l'Etat d'Adamawa.

Un précédent bilan faisait état de 30 morts. 

"Les deux kamikazes se faisant passer pour des clientes ont déclenché leurs ceintures explosives", a déclaré le représentant de la municipalité de Madagali, Yusuf Muhammad. 

Ce double attentat n'a pas été revendiqué dans l'immédiat mais le procédé utilisé est celui du groupe jihadiste nigérian Boko Haram, qui a souvent eu recours à des femmes et jeunes filles pour perpétrer des attaques contre la population. 

V.R. avec AFP