Un tribunal a confirmé en appel la peine de 25 ans de prison chacun pour trois hommes accusés de mener des activités "terroristes" à Lagos, la capitale économique du Nigeria, selon un communiqué des autorités de l'Etat de Lagos.

Votre opinion

Postez un commentaire