Le nouveau président nigérian Muhammadu Buhari lit son discours le 1er avril 2015
 

Ces élections, qui se sont déroulées dans le calme, constituent la première transition politique dans le pays depuis 16 ans.

Votre opinion

Postez un commentaire