× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Mis à jour le
Des militaires nigérianes luttant contre Boko Haram. (Photo d'illustration)
 

Près de 300 filles et femmes ont été libérées d'un fief du groupe islamiste Boko Haram, a annoncé ce mardi l'armée nigériane. Il n'a pas été confirmé pour l'heure s'il s'agissait des lycéennes enlevées à Chibok en avril 2014, il y a tout juste un an.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • mysti
    mysti     

    est-ce que les filles qui veulent rejoindre les djihadistes vont enfin comprendre maintenant, à quoi elle vont servir ?

Votre réponse
Postez un commentaire