Un étudiant manifestant contre le gouvernement, le 30 mai dernier à Managua (Nicaragua).
 

Onze personnes sont mortes ce jeudi au Nicaragua lors d'affrontements entre pro et anti-gouvernement. Le président Ortega a annoncé la veille qu'il comptait rester au pouvoir. 

Votre opinion

Postez un commentaire