BFMTV

Tunis: un troisième auteur de l'attentat est en fuite, selon le président tunisien

Le président tunisien Béji Caïd Essebsi a affirmé dimanche à la télévision française Itélé et à la radio Europe 1 qu'un troisième auteur de l'attentat du musée du Bardo qui a fait 21 morts était en fuite.

"Sûrement, il y en avait trois (...). Ils sont identifiés et filmés par les cameras de surveillance (...) Deux sont exécutés, mais il y a en a un qui maintenant court un peu", a-t-il déclaré.

Répondant à un journaliste qui lui demandait si cet homme était en fuite, le président tunisien a dit:

"Encore (en fuite). De toute façon, il n'ira pas très loin".

Un avis de recherche lancé

Jusqu'à présent, les autorités ne faisaient état que de deux assaillants: Jabeur Khachnaoui, un lycéen originaire de la région de Kasserine(centre-ouest), et Yassine Laabidi (Abidi), 27 ans, dont la famille vit dans le Grand Tunis. Les deux hommes ont été tués par les forces de l'ordre. 

Samedi, le ministère tunisien de l'Intérieur avait annoncé qu'un avis de recherche avait été lancé à l'encontre de "Maher Ben Mouldi Kaïdi", soulignant qu'il s'agissait d'un "élément terroriste dangereux (...) recherché dans le cadre de l'opération terroriste". Il n'était pas possible de savoir dans l'immédiat dimanche s'il s'agissait du troisième auteur de l'attentat en fuite évoqué par le président.

Revendiquée par le groupe Etat islamique (EI), l'attaque contre le principal musée du pays, sans précédent depuis la révolution de 2011, a coûté la vie à 20 touristes étrangers et à un policier tunisien.

D. N. avec AFP