BFMTV

Syrie: la Russie dénonce la politique "provocatrice" de la Turquie

La Russie dénonce une politique "provocatrice" concernant les bombardements turcs menés en Syrie - Lundi 15 Février 2016

La Russie dénonce une politique "provocatrice" concernant les bombardements turcs menés en Syrie - Lundi 15 Février 2016 - AFP

La Russie s'est déclarée "gravement préoccupée" ce lundi par des bombardements menés par l'aviation turque sur des positions kurdes en Syrie. Moscou a dénoncé la politique "provocatrice" d'Ankara qui constitue "une menace pour la paix".

"Moscou exprime sa plus grande préoccupation face aux actions agressives des autorités turques", a indiqué le ministère russe des Affaires étrangères dans un communiqué.

Plus tôt dans la matinée, le ministre turc de la Défense Ismet Yilmaz avait démenti toute accusation concernant l'intervention de l'armée turque sur le sol syrien.

Egalement accusé par la Syrie

"Ce n'est pas vrai. Nous n'avons pas l'intention d'envoyer des troupes en Syrie", a déclaré le ministre dimanche soir au Parlement, cité par l'agence de presse progouvernementale Anatolie.

Dans une lettre adressée à l'ONU, le gouvernement syrien a accusé dimanche la Turquie d'accorder un soutien militaire aux rebelles. Douze camions chargés d'armes et de munitions sont passés de Turquie en Syrie escortés d"une centaine d'hommes armés, dont des soldats turcs et des mercenaires turcs", a affirmé le ministère syrien des Affaires étrangères.

De son côté, Ismet Yilmaz a indiqué que quatre avions de combat F-16 saoudiens étaient attendus rapidement sur la base turque d'Incirlik, conformément à un accord conclu entre les deux pays. Ce déploiement, a ajouté Ismet Yilmaz, s'inscrit dans le cadre de la coalition internationale antijihadiste dirigée par les Etats-Unis.
A.-F. L. avec AFP