BFMTV

Syrie: deux journalistes français otages depuis juin

Pierre Torrès, à gauche, et Nicolas Hénin, à droite, sont retenus en otage en Syrie depuis le 22 juin dernier.

Pierre Torrès, à gauche, et Nicolas Hénin, à droite, sont retenus en otage en Syrie depuis le 22 juin dernier. - -

Nicolas Hénin et Pierre Torrès sont retenus en otage depuis le 22 juin dernier.

Deux journalistes français sont otages en Syrie depuis juin. Il s'agit de Nicolas Hénin, 37 ans, qui travaille en Afrique et au Moyen-Orient pour Le Point et Arte, et de Pierre Torrès, 29 ans, reporter photographe qui travaille notamment pour l'AFP.

C'est Jean-Marc Ayrault qui, dans un lapsus, a divulgué l'information mercredi matin sur Europe 1. Interrogé sur le sort de Didier François et Edouard Elias, dont la disparition est connue et officielle depuis le 6 juin dernier, le Premier ministre a répondu: "Nous avons des preuves de vie", en parlant de Nicolas Hénin et de Pierre Torrès.


Sur Europe 1, la gaffe d'Ayrault sur les otages... par rue89

Alors qu'un proche de Nicolas Hénin dénonce mercredi une "boulette" de Jean-Marc Ayrault, l'entourage du Premier ministre rejette toute maladresse: "il était prévu que les noms soient connus dans la semaine", a dit un conseiller du chef du gouvernement.

"Nicolas et Pierre sont en vie", disent leurs proches

L'information a ensuite été confirmée par le Quai d'Orsay, qui précise qu'ils ont été enlevés le 22 juin dernier.

"Nous savons seulement que Nicolas et Pierre sont en vie", ont indiqué les familles et les proches des deux journalistes, qui ont fait état d'"une preuve" de vie" qui leur a été communiquée par les autorités françaises en août.

"Rien n'a été indiqué de leur lieu et conditions de détention", ont ajouté ces familles. Selon eux, les deux journalistes ont été enlevés dans la ville de Raqqa, dans le nord de la Syrie où "divers groupes armés se disputent le contrôle" de la localité. Mais "il n'y a pas de revendication connue à ce jour", précisent-ils.

Les noms de Nicolas Hénin et Pierre Torrès n'avaient jamais été divulgués jusqu'à présent, "pour respecter la volonté des familles", précise le Quai d'Orsay. Ils sont donc quatre journalistes français à être retenus en otage en Syrie.

Il y a actuellement douze français en otage dans le monde.

A. K. avec AFP