BFMTV

Bachar al-Assad affirme qu'une confrontation directe entre Moscou et Washington a été évitée en Syrie

Bachar al-Assad, le 7 mai 2018.

Bachar al-Assad, le 7 mai 2018. - Sana - AFP

D'après Bachar al-Assad, les Etats-Unis et la Russie ont failli s'affronter directement, sur le théâtre de guerre syrien.

Le président syrien Bachar al-Assad a affirmé qu'une confrontation directe entre la Russie et les Etats-Unis avait été évitée de justesse en Syrie, pays ravagé par la guerre dans laquelle sont impliquées les deux grandes puissances.

"Heureusement, elle a été évitée"

"Nous étions près d'une confrontation directe entre les forces russes et celles des Etats-Unis, et heureusement elle a été évitée", a dit Bachar al-Assad qui s'exprimait en anglais dans une interview diffusée ce jeudi par la chaîne de télévision Russia Today.

Dans ce même entretien, le président syrien a menacé de recourir à la force contre des combattants arabo-kurdes soutenus par Washington, afin de reprendre les régions qu'ils contrôlent dans le nord-est du pays en guerre.

Déclenché en 2011 par la répression par le régime de manifestations pacifiques pro-démocratie, le conflit en Syrie s'est complexifié au fil des ans avec l'implication de pays étrangers et de groupes jihadistes, sur un territoire morcelé. Il a fait plus de 350.000 morts et jeté à la rue des millions de personnes.

A.S. avec AFP