BFMTV

L'ONU accuse Israël de possibles crimes de guerre et le Hamas d'attaques sur des civils

Le haut-commissaire de l'ONU aux droits de l'Homme, Navi Pillay, le 29 mai 2014.

Le haut-commissaire de l'ONU aux droits de l'Homme, Navi Pillay, le 29 mai 2014. - -

Le haut-commissaire de l'ONU aux droits de l'Homme, Navi Pillay, a appelé à une enquête sur les possibles crimes de guerre commis par Israël à Gaza, et a dénoncé aussi les attaques indiscriminées menées par le Hamas contre des zones civiles.

Citant des récents exemples de destructions de maisons, et de civils tués, dont des enfants, dans la bande de Gaza, Mme Pillay, qui participe à une réunion extraordinaire du Conseil des droits de l'Homme de l'ONU sur l'offensive israélienne, indique qu'il y a "une forte possibilité que le droit international humanitaire ait été violé, d'une manière qui pourrait constituer des crimes de guerre" et a demandé une enquête sur chacun de ces incidents. Elleégalement souligné qu'"une fois de plus, les principes de distinctions et de précaution ne sont pas clairement respectées durant (les) attaques indiscriminées menées à l'encontre de zones civiles par le Hamas et d'autres groupes palestiniens armés".

D. N. avec AFP