Donald Trump
 

Le président américain estime par ailleurs qu'il est "trop tôt" pour envisager des sanctions contre Ryad. 

Votre opinion

Postez un commentaire