BFMTV

Mort d'Otto Warmbier: la famille ne veut pas d'autopsie

-

- - Otto Warmbier - AFP PHOTO / KCNA VIA KNS

La famille d'Otto Warmbier a refusé l'autopsie du corps de l'étudiant américain, décédé quelques jours après sa libération par la Corée du Nord dans un coma profond dont l'origine reste mystérieuse.

Le bureau du médecin légiste du comté de Hamilton, dans l'Ohio, où sont domiciliés les parents du jeune homme, a indiqué qu'il s'appuierait sur un examen externe du corps et sur les dossiers médicaux pour déterminer la cause du décès. "Il n'est pas rare de voir des objections à une autopsie", a déclaré à l'AFP Justin Weber, du bureau du médecin légiste. "C'est le choix de la famille." 

Graves lésions cérébrales

Otto Warmbier, 22 ans, est décédé aux Etats-Unis après avoir été rapatrié le 13 juin dans le coma, au bout de 18 mois de détention en Corée du Nord. Il avait été condamné à 15 ans de travaux forcés pour le vol d'une affiche de propagande lors d'un périple touristique dans le pays. Sa mort qualifiée de "scandale absolu" par le président américain Donald Trump a ravivé les tensions entre les Etats-Unis et la Corée du Nord. 

Les médecins qui ont soigné Otto Warmbier à son arrivée aux Etats-Unis, dans le coma, ont indiqué qu'il souffrait de graves lésions cérébrales résultant d'ordinaire d'un arrêt cardio-respiratoire. Otto Warmbier sera inhumé jeudi au cimetière de Oak Hill à Cincinnati, Ohio.

G.D. avec AFP