Oskar Gröning lors de son procès, en Allemagne, en juillet 2015.
 

Oskar Gröning fait partie des tout derniers anciens nazis à avoir répondu de leurs actes devant les tribunaux, plus de 70 ans après la fin de la Seconde guerre mondiale.

Votre opinion

Postez un commentaire