Les dirigeants des pays membres du G7, le 8 juin 2018 à la Malbaie (Canada) - SAUL LOEB / AFP
 

Ce texte, traditionnel point final de chaque sommet du G7, marquera en revanche l'exception américaine sur les questions environnementales et climatiques.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire