salvini
 

Matteo Salvini, vice-président du Conseil et ministre de l'Intérieur italien, n'a pas hésité à jubiler publiquement ce lundi après que son gouvernement a refusé d'accueillir un bateau transportant 629 migrants secourus dans la Méditerranée. L'homme politique concrétise son discours anti-immigration. 

Votre opinion

Postez un commentaire