Donald Trump et Emmanuel Macron lors de l'arrivée du président français à Mount Vernon, le 23 avril 2018
 

Il y a le faste d'une visite d'Etat, son agrément minuté, ses dîners somptueux et il y a son utilité diplomatique. Derrière l'amitié réelle ou de façade, l'objectif d'Emmanuel Macron sera sur certains dossiers, comme ceux du nucléaire iranien ou les tarifs commerciaux, de tenter d'infléchir la position américaine.

Votre opinion

Postez un commentaire