Mis à jour le
Des manifestants réclament la libération de Kidal par les rebelles devant l'ambassade de France à Bamako, le 19 mai 2014.
 

La situation reste tendue au Mali, quatre jours après des combats meurtriers à Kidal. L'armée malienne et les rebelles touareg sont face à face.

Votre opinion

Postez un commentaire