Soldats de la force Barkhane au Mali le 26 mars 2019
 

Trois civils, dont un adolescent, ont été tués samedi, au Mali, par un tir français contre leur véhicule. Ils avaient refusé de se soumettre à un contrôle alors que la force Barkhane avait intercepté leur véhicule jugé suspect.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire