× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
soldatsmaliens.jpg
 

Cette attaque jihadiste intervient quelques jours après une attaque similaire au Burkina Faso voisin. Des explosifs avaient été disposés "dans et autour" du cadavre pour atteindre un grand nombre de personnes. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire