× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Mis à jour le
Au siège de la CIA à Langley, en Virginie, en août 2008. (photo d'illustration)
 

La Maison Blanche a tenté de rectifier son erreur, mais le nom du haut responsable des services secrets a tout de même largement circulé. Son maintien en poste est désormais incertain.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Une erreur difficile d'interprétation de la CIA sur les probabilité d'attentats dans des régions reculées du monde est inadmissible. Ah là, la lettre de démission est attendue dans le bureau ovale pour le lendemain à 8h. Par contre balancer le nom du directeur d'un des postes les plus recherchés par les mouvances islamistes c'est "oups".

Votre réponse
Postez un commentaire