BFMTV5561277.PNG
 

Lors de ses vœux diplomatiques, le chef de l'Etat a livré jeudi après-midi son sentiment sur les contestations actuelles en Iran. L'occasion pour lui de rejeter le principe d'ingérence.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • blablabla60
    blablabla60     

    Monsieur MACRON ferait mieux de s'occuper de l'ingérence dans nos quartiers chauds avant de faire de l'international.......

    Patouroux
    Patouroux      (réponse à blablabla60)

    Tout à fait d accord

Votre réponse
Postez un commentaire