BFMTV

Macron et Schwarzenegger en "croisade" contre le changement climatique

Emmanuel Macron et Arnold Schwarzenegger

Emmanuel Macron et Arnold Schwarzenegger - GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP

Emmanuel Macron a reçu la star américaine ce vendredi en fin d'après-midi à l'Elysée. Ancien gouverneur de la Californie et désormais dirigeant d'une ONG environnementale, Arnold Schwarzenegger a dit tout le bien qu'il pensait du président de la République.

Sur les coups de 17h30 ce vendredi, l'imposant Range Rover du fondateur de l'ONG écologiste R20, l'acteur américain Arnold Schwarzenegger, s'est immobilisé sur les graviers de l'Elysée. Auparavant, la figure de la saga Terminator et ex-gouverneur de la Californie avait pris le temps de serrer, ou plutôt broyer, les mains de quelques-uns de ses admirateurs. 

Accueilli par Emmanuel Macron à sa descente de voiture puis par la Première dame, Brigitte Macron, Arnold Schwarzenegger s'est ensuite laissé entraîner à l'intérieur de l'Elysée où il s'est entretenu pendant une heure avec le président de la République. Le contenu des échanges, durant lesquels ils ont pris le temps de capturer un selfie vidéo, ne faisait pas mystère: fondateur en 2010 d'une association environnementale, Arnold Schwarzenegger était venu parler de l'avenir international de la lutte contre le dérèglement climatique.

Un geste fort et chargé de symboles, trois semaines après que Donald Trump a annoncé le retrait des Etats-Unis de l'accord de Paris. 

"Il n'y a pas d'air conservateur ou libéral, c'est le même pour tous"

A l'issue de ces discussions, Arnold Schwarzenegger est allé à la rencontre de la presse dans la cour du "Château". Qualifiant l'entretien de "très agréable", il a semblé faire allusion à l'influence néfaste selon lui des alternances politiques sur les politiques écologiques: "Il ne faut pas politiser ces questions. Il n’est pas question de droite ou de gauche. Il n’y a pas d’air qui soit conservateur ou libéral, c’est le même air que nous respirons tous. Il n'y a pas d'eau qui soit conservatrice ou libérale, c'est la même pour tout le monde. C’est de cela dont nous avons parlé." Il a ensuite ajouté: "Nous avons parlé des moyens d'inclure tout un chacun dans cette croisade pour l'environnement". 

Selon l'ancien gouverneur, Emmanuel Macron est "passionné" par les thèmes climatiques. Il en est d'ailleurs convaincu: "Ce sera un vrai leader pour ce pays et le monde lorsqu’il s’agira de traiter cette question". La star a alors quitté le palais présidentiel après avoir pris congé de Brigitte Macron.

Arnold Schwarzenegger avait ensuite rendez-vous au ministère de la Transition écologique pour y rencontrer Nicolas Hulot. Dimanche, l'Américain agrémentera son séjour français par un détour plus inattendu: sa présence est annoncée à la fête du vin de Libourne, dans la Gironde. 

Robin Verner