Emmanuel Macron.
 

Ce vendredi, l'administration Trump a décidé de ne pas certifier l'accord sur le nucléaire iranien, choix qui a inquiété de nombreux exécutifs mondiaux. Dans la soirée, l'Elysée a souligné qu'Emmanuel Macron "envisageait" de se rendre en Iran, à l'invitation du président Hassan Rohani. 

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • SuperRKO
    SuperRKO     

    Qu'il reste en Iran, cela nous fera des vacances. Pendant ce temps, procédons à des élections anticipées.

  • paul57
    paul57     

    Et Giscard en 1974,en visite officielle, c'était quoi alors?

  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    Bravo, très fort surtout ne pas refaire les mêmes erreurs que son prédécesseur qui s'était mis aux ordres des USA en refusant le dialogue avec des pays comme la Syrie et la Russie.

Votre réponse
Postez un commentaire