BFMTV

Londres: la France propose son aide pour déterminer les causes de l'incendie

La Grenfell Tower de Londres, ravagée par un violent incendie.

La Grenfell Tower de Londres, ravagée par un violent incendie. - AFP

Après l'effroyable incendie qui a ravagé la Grenfell Tower à Londres, dans la nuit de mardi à mercredi, la France a proposé de participer à l'identification des causes de l'incendie.

Le ministre de la Cohésion des Territoires, Richard Ferrand, a proposé ce samedi l'aide de la France pour participer à "l'expertise de l'identification des causes de l'incendie et des facteurs de propagation" de la Grenfell Tower, survenu à Londres.

Il a également "demandé au Centre scientifique et technique du bâtiment de procéder à une évaluation rapide de la réglementation 'sécurité incendie' en France", selon un communiqué. Un rapport lui sera remis d'ici dix jours, permettant d'analyser "la pertinence des dispositions de prévention, de détection et d'évacuation" existant en France.

Une réglementation spécifique pour les bâtiments de grande hauteur

La propagation de l'incendie, qui a ravagé dans la nuit de mardi à mercredi une tour de 24 étages, aurait été favorisée par le revêtement installé sur la façade. Au moins 30 personnes ont trouvé la mort et 28 autres sont portées disparues et présumées mortes, selon la police londonienne.

En outre, le ministre rappelle à "tous les constructeurs, propriétaires et gestionnaires d'immeubles", "l'exigence" de respecter "rigoureusement" les dispositions réglementaires ainsi que de mener régulièrement et "de manière proactive" des exercices de prévention, de sensibilisation et d'évacuation face au risque d'incendie.

Les bâtiments de grande et très grande hauteur font l'objet d'une réglementation spécifique et particulièrement stricte.

A.Mi avec AFP